Évaluez-vous !

Utilisez les curseurs pour définir vos niveaux de satisfaction sur une échelle de 1 à 10...
Faire face à sa claustrophobie
Faire face à sa claustrophobie

J'apprends à bien vivre avec ma claustrophobie


Ajouter aux favoris
Partager...
Mon objectif
en quelques mots...

Être claustrophobe, c'est quoi ?

- Avoir une peur pathologique des endroits clos (avion, tunnel, ascenseur), de se retrouver enfermé, confiné
- Ressentir un moment d’angoisse interne incontrôlable et d’anxiété élevée
- Subir une crise de panique, de perte de contrôle de soi
- Anticiper des situations stressantes pour les éviter
- Ressentir de façon excessive des sensations inconfortables

  • Parole de coach !

     La claustrophobie n’est pas la peur de quelque chose ou de quelqu’un mais une peur situationnelle où l’on redoute tout endroit clos. Cette réaction est immédiate et souvent systématique même si la personne en est consciente, elle se trouve incapable de réagir positivement. Ce sont souvent des situations que tout le monde ne trouve pas agréable mais le claustrophobe, lui, les ressent avec une telle intensité que l’angoisse devient insurmontable. 

  • Problématiques rencontrées par nos clients coachés...


    « Pour aller chez ma fille, au 8ème étage, il me faut prendre un ascenseur ! Je me demande comment je vais faire pour me dominer et accéder à cette cage qui me tétanise. J’en ai des sueurs froides rien que de penser au moment où il me faudra rentrer dedans ! J’ai beau me dire que cela n’est rien, il faudra que mon mari me bande les yeux et m’y pousse, ... Et encore, je sens que je vais étouffer…. Quelle pourrait être la solution car je vais bientôt venir garder chaque jour mon futur petit fils ! »

    « Mon enfant de 7 ans ne veut pas que l’on ferme la porte de sa chambre soit disant parce qu’il étouffe ! Si par mégarde cela arrive il se met à hurler, recroquevillé par terre dans un coin de sa chambre et il se jette sur nous lorsqu’on ouvre la porte en pleurant comme soulagé ! Il est alors couvert de sueur. Que doit-on faire ? Comment l’aider ? »

    « Je dois passer une IRM et je ne sais pas comment je pourrai ? Je vais paniquer dans ce tunnel, j’ai peur d’y rester coincé…Je n’aurai jamais assez d’air pour respirer et si je panique la séance risque de durer plus longtemps ! Il parait que ça arrive à d’autres et qu’ils ont quand même réussi ! Pouvez-vous m’aider ? »       


  • Les solutions Coachique


    Les 3 solutions pour faire face à sa claustrophobie :

    1 - Faire de la relaxation : apprendre à gérer ses émotions, à les augmenter et les diminuer seul pour augmenter votre sentiment de confiance en vous, quant à votre capacité de pouvoir faire face lors d’une situation de claustrophobie
    2 - Pratiquer la visualisation positive : apprendre à vous imaginer dans une situation de claustrophobie et regardez-vous entrain de vivre la scène de façon positive en ressentant combien il est agréable d’être là et que tout se passe bien
    3 - Se faire aider : demander de l’aide à des professionnels pour comprendre d’où viennent vos peurs et ainsi de trouver le bon plan d’action pour dépasser tout cela


  • Je démarre mon coaching...


    Un coach « Coachique » vous apportera des techniques qui vous aideront à transformer votre claustrophobie en une sensation abordable et à une gestion de vos émotions pour la dépasser et vivre sereinement. Optez pour un coaching personnel, choisissez votre coach, selon vos critères (disponibilité, mobilité, expertise et affinités)

Partagez cette fiche...