Évaluez-vous !

Utilisez les curseurs pour définir vos niveaux de satisfaction sur une échelle de 1 à 10...
Faire le deuil
Faire le deuil

Faire le deuil d'une personne ou d'une chose


Ajouter aux favoris
Partager...
Mon objectif
en quelques mots...

Faire le deuil d'une personne ou d'une chose, c'est quoi ?

- Prendre conscience de la perte d’un être cher, d’un objet, d’une situation fortement investie ou encore d’une idée à laquelle on est attachée
- Prendre le temps de vivre pleinement ses émotions de déni, colère, tristesse, acceptation
- Accepter d’aller mal, de ne pas arriver seul à avancer et d’avoir besoin d’en parler à quelqu’un
- Sentir que la souffrance de cette perte diminue parce que nous l’acceptons mieux
- Transformer la souffrance en apaisement puis motivation pour aller de l’avant
- Vivre de nouveau épanoui

  • Parole de coach !

     Faire le deuil d’une personne ou de quelque chose est un processus important et nécessaire pour retrouver goût en la vie !
    Comme l’exprime Elisabeth  Kübler-Ross : « la personne endeuillée va traverser différentes étapes émotionnelles (déni, colère, marchandage, dépression et acceptation) en s'appuyant, au fond d'elle sur des ressources insoupçonnées, transformant une absence extérieure vécue comme douloureuse en une présence intérieure chaleureuse. » 

  • Problématiques rencontrées par nos clients coachés...


    « J’ai 30 de métier dans la même boite et j’ai été licencié. Ma boite a mis la clef sous la porte. Je le vis mal et je ne vois pas comment je vais pouvoir m’en sortir. Il faut que je retrouve un job mais je ne sais même pas comment m’y prendre et quoi faire. J’ai envie de rien, je suis dégouté. »


    « J’étais enceinte, il y 2 ans, nous étions heureux de la nouvelle mais dès le début je me sentais bizarre, j’avais très mal au ventre et je sentais que c’était vraiment excessif. Ma gynécologue me disait que tout allait bien jusqu’au jour où elle nous a annoncé que notre bébé était mort. J’ai décidé d’assumer et de me motiver à transformer cette épreuve en quelque chose d’acceptable pour avancer. J’ai été aidée par une professionnelle, cela m’a permis de mettre des mots sur ce que je vivais et ressentais, c’était un soulagement d’exprimer tout cela et de comprendre pour mieux accepter. Aujourd’hui, je suis de nouveau enceinte et tout va très bien, nous l’attendons avec impatience.

    « Je suis en couple depuis 11 ans, je vis une histoire d’amour exceptionnelle mais j’ai découvert il y a 2 mois que mon conjoint me trompait. Rien que l’idée de le perdre est insurmontable pour moi. J’ai peur de lui dire que je sais et en même temps je suis profondément blessée. Comment a-t-il pu me faire cela ? Je me sens si mal. »
     


  • Les solutions Coachique


    Les 3 solutions pour Réussir son deuil :

    1 - Prenez une feuille et écrivez ce que vous ressentez
    2 - Prenez les 5 émotions clefs du processus de deuil d’Elisabeth Kübler-Ross et marquez en dessous de chacune comment elle se manifeste chez vous. Par exemple, la tristesse : je sens que je suis triste parce que je pleure tout le temps, …
    3 - Consultez pour pouvoir parler encore et encore de cette perte pour mieux la digérer et entrevoir des solutions


  • Je démarre mon coaching...


    Un coach « Coachique » vous aidera à verbaliser la souffrance sous jacente à la perte pour que vous puissiez vivre sereinement le processus de deuil en passant par les émotions de reconstruction. Vous établirez un plan d’action pour reprendre goût en la vie et restimuler votre ETRE à prendre plaisir à avancer.
    Optez pour un coaching personnel, choisissez votre coach, selon vos critères (disponibilité, mobilité, expertise et affinités)
     

Partagez cette fiche...


  • Mots-clés

    #tristesse #colère #dépression #nouvelle vie #Lacher prise



  • Articles du blog en rapport avec cet objectif
    • Au secours : je déteste Noël !
      Par Anonyme

      Ça y est, Noël est là avec son package d’obligations. Et comme tous les ans, c’est revêche que je me dirige vers cette série de fêtes pas plus enthousiasmantes les unes que les autres : Noël avec les collègues, Noël avec les grands parents, à l’école des enfants… Et si pour une fois, je m'écoutais et faisais ce que j'ai vraiment envie ?

      Lire la suite